Démarche portfolio

La démarche portfolio et son accompagnement comme fil rouge 

La mission principale de l’institut de formation est d’accompagner le parcours de développement des étudiants jusqu’à l’exercice professionnel et même au-delà, en les préparant à gérer leur employabilité.

Il est vrai qu’il existe des injonctions à l’employabilité (Gortz, 2001) et au professionnalisme (Boussard, Demazière, & Milburn, 2010) liées à l’émergence de la société dite « post-moderne ». Le rapport au travail, comme le rapport de l’étudiant à sa formation ont évolué.

La fonction de formateur a évolué dans le même temps. Le développement de la pédagogie dite inversée a fait passer les formateurs du face à face au côte à côte.

Le développement des classes dites d’apprentissage actif nous amène à repenser l’espace de formation et l’utilisation du numérique.

Le développement des réseaux sociaux et leurs usages conduisent au développement d’un nouveau courant pédagogique, le connectivisme (George Siemens et Stephen Downes). Courant qui a conduit au développement des MOOCS.

La réflexivité, la posture réflexive, notamment depuis les travaux de Donald Schön (Schön D. A., 1994), ont été introduits et développés dans les dispositifs de formation engageant l’étudiant dans une démarche réflexive sur son apprentissage, son développement à la fois personnel et professionnel.

La fonction d’accompagnement s’affirme alors comme la spécificité de la fonction de formateur.

Pour relier tous ces éléments, les mettre en cohérence et dégager une dynamique nous proposons, en nous appuyant sur le travail Philippe-Didier Gauthier et Maxime Pollet (Gauthier & Pollet, 2013) et en l’enrichissant de nos propres développements, d’accompagner les instituts de formation et leurs formateurs dans la mise en œuvre d’un dispositif dont le fil rouge sera l’accompagnement de la démarche portfolio.

L’utilisation des portfolios, comme des portefeuilles de compétence, n’est pas nouveau. De nombreux établissements, comme les IFSI par exemple, utilisent le portfolio.

Il s’agit maintenant d’en faire un fil rouge , véritable dispositif, qui va structurer l’ensemble des éléments du parcours de l’étudiant. Intégrant, la démarche réflexive de l’étudiant sur sa professionnalité émergente (Jorro & De Ketele, La professionnalité émergente : quelle reconnaissance ?, 2011), les nouvelles approches et méthodes pédagogiques, l’usage du numérique dans la sphère pédagogique, professionnelle et sociale, l’évolution des pratiques évaluatives. (Jorro, 2016)

Les formateurs-accompagnateurs ont un rôle fondamental à jouer dans ce type de dispositif.

Ils doivent mobiliser leurs compétences d’accompagnateur et s’approprier les huit étapes de la démarche.

Il y a un véritable travail d’appropriation à effectuer par l’équipe pédagogique articulant une pluralité de logiques contenues dans les dispositifs d’évaluation et d’apprentissage.

Notre proposition s’inscrit dans l’accompagnement de ce travail. 

Fil rougeFil rouge [938 Kb]

Objectifs 

  • Elaborer collectivement le fil rouge des huit étapes de la démarche portfolio
  • Repenser les outils méthodologiques et théoriques utilisés dans l’accompagnement pédagogique
  • Développer ses compétences pour accompagner chacune des étapes
  • Développer une vision dynamique de l’accompagnement pédagogique tout au long du parcours de formation
  • Elaborer collectivement une posture de chercheur dans le cadre d’une recherche-intervention  

Programme

   Introduction

  • Réflexion sur l’évolution des courants pédagogiques, du rapport de l’étudiant au savoir, de la société et de l’injonction à l’employabilité, de la notion d’identité numérique et de la fonction de formateur.
  • L’évolution de la fonction d’accompagnement en lien avec le paradigme d’apprentissage
  • La fonction d’accompagnement s’affirme alors comme la spécificité de la fonction de formateur.

 

La démarche portfolio

  • Finalités et intentions poursuivies
  • Présentation des huit étapes et ajustements au regard des choix de l’équipe
  • L’intérêt d’en faire un fil rouge

Développement étape par étape

Présentation détaillée de chacune des étapes : finalité, compétences visées, activités de l’apprenant, outils et supports, modalités d’accompagnement de la phase, observations et points de vigilance.

  • S’engager.
  • Se connaître
  • Se reconnaître
  • S’orienter
  • Se présenter
  • Se faire connaître
  • Se faire reconnaître
  • Se développer

Adaptation de chaque phase au contexte de l’institut et aux choix conceptuels et méthodologiques de chaque formateur.

Travail d’appropriation accompagné de chaque phase intégrant une réflexion sur la problématique de l’accompagnement (Paul, 2004) caractérisée par :

  • L’articulation d’une pluralité de logiques guidant l’action
  • Le choix d’un registre postural approprié à une personne à un moment donné (Plenchette, 2016)
  • Un ensemble de caractéristiques propres à la relation elle-même
  • Un invariant : nul n’est l’objet de l’autre

Evaluation du dispositif et posture de chercheur.

  • Conception d’un dispositif d’évaluation du dispositif, du  fil rouge de ses effets
  • Dans une démarche de type recherche-intervention adopter une posture de chercheur et envisager de communiquer sur cette innovation

Modalités

Nous proposons d’articuler trois approches : une approche formation, une approche élaboration des pratiques professionnelles et une approche recherche.  Articulées et non successives, en partant d’éclairages théoriques et éléments de pratiques ou l’inverse. En partant d’éléments de pratiques pour les analyser en les reliant à des éclairages théoriques pour revenir à l’action. Notre priorité est la prise en compte de l’activité réelle sans nous positionner en prescripteur. Le but est de produire de manière coopérative une connaissance supplémentaire et utile à la compréhension et la mise en œuvre de la relation d’accompagnement.

Cette intervention s’articule autour de 9 jours de formation (3x3 jours) et mobilise, si possible, l’ensemble des formateurs.

 

Informations Inscriptions

 

Pour toute information, inscription ou demande de programme, nous vous remercions de bien vouloir utiliser l'adresse: ipra@ipraformation.com ou de téléphoner au 02 77 76 07 83.

Merci

 

Marcel Plenchette
Directeur

Intervenant(s)

Marcel Plenchette Praticien chercheur en formation des adultes et analyse des activités. Membre du CRF (Centre de Recherche sur la Formation) Laboratoire EA1410 CNAM PARIS. Directeur de l’IPRA.